La plaine du Vivivouioui

La plaine du Viviouioui

Film sonore (sans dialogues) écrit, réalisé et produit (avec le GREC) par Christian Paureilhe.

Catégorie : long-métrage expérimental

Support d’exploitation : 16 mm, 1;33, Noir et Blanc et un plan couleur

Durée : 72′

Année de production : 1968-1969

Musique : Marian Kouzan

Distribué par le Collectif Jeune Cinéma

Sortie salles : Cinéma Olympic, 1971

Distribution internationale : Nord/Sud productions

Sélections

Festival d’Avignon 1970

Festival de Hyères 1971

Festival de Bourges, 1971

Festival de Toulouse, 1972

 

Interprétation

Sylvie Coste

Jean-Louis Leconte

Robert Paureilhe

André Weinfeld

Daniel Bart

La plaine avec titre

Réception 

Lente déambulation de personnages fantasmes dans des décors réduits à l’état de signes. Les yeux sont ouverts, mais ils ne voient plus rien; la bouche est ouverte, mais pas un cri n’en sort. Un film sur les cloisons mentales.

Gérard Langlois, « Les lettres françaises« , 1970

 

Le film de Christian Paureilhe a été l’une des premières justifications de la création du Groupe de Recherche et d’Essai Cinématographique (G.R.EC). Nous étions partis à l’aventure, à la recherche de nouveaux réalisateurs de films, et voilà que l’un d’eux, du premier coup, se révélait comme un véritable auteur. L’interminable quête dans la plaine est pour moi l’une des séquences les plus chargées de vertige du cinéma d’aujourd’hui.

Jean Rouch, 1970

Christian présente La plaine

Publicités